• 514-632-2472
  • info@comclaire.com
Le Sommet Mondial du Design : toutes les tendances de demain réunies dans un événement d’exception
4 octobre 2017 - 9:42, par , dans Nouvelles, Aucun commentaire

Montréal, le 28 septembre 2017 – Du 16 au 25 octobre prochain, Montréal, ville UNESCO de design, sera l’hôte d’un rassemblement international d’une envergure inégalée : le Sommet Mondial du Design. Sous le grand thème, Provoquer le changement par le design, ce rendez-vous mondial réunira des professionnels œuvrant aux quatre coins du globe dans les 6 disciplines du design: architecture, architecture de paysage, urbanisme, design graphique, design industriel et design d’intérieur.

Le Sommet Mondial du Design comprend trois volets bien distincts : une exposition qui mettra en valeur les principales innovations et solutions en matière de design avec plus de 350 exposants, un sommet où jusqu’à 50 organisations internationales entérineront la Première déclaration mondiale du design et bâtiront un plan d’action de 10 ans afin de faire face aux défis mondiaux à venir, ainsi qu’un congrès réunissant plus de 650 conférenciers experts, comptant plus de 30 conférenciers vedettes qui aborderont une panoplie de sujets provocateurs liés aux 6 disciplines du design. Près de 500 conférences seront prononcées.

À travers les sujets abordés, le foisonnant programme du congrès explore six thèmes interdisciplinaires principaux : Design et la Terre, Design et beauté, Design et participation, Design pour vendre ?, Design et transformation ainsi que Design et extrêmes. Toutes les sessions sont conçues dans une perspective intersectionnelle, afin de favoriser le partage de connaissances entre les disciplines. Avec un mélange de séances conçues par les délégués, de tables rondes sectorielles, d’ateliers et de conférences plénières, ce congrès d’une durée de 4 jours – du lundi 16 au jeudi 19 octobre inclusivement – est un immanquable rendez-vous international pour tout ce qui gravite autour de la planète design.

Sous le thème Design et participation, les architectes Scott Francisco (É.-U.), Brigitte Shim (É.-U.) et Benoit Therrien (É.-U.) proposeront une conférence portant sur le bois. Cette matière compacte possède le potentiel physique et symbolique de catalyser la prochaine génération de concepteurs afin de créer des solutions innovantes en cette ère de changements climatiques.

David Jalbert-Garnier (É.-U.) fera la preuve que pour mobiliser les citoyens à utiliser régulièrement les transports publics, il faut les rendre attrayants. Elise Shelley (Canada) présentera une étude de cas portant sur la nécessité de disposer de données claires et comparables afin de démontrer comment les propositions bien intentionnées affectent réellement les milieux urbains. Aldo Cibic (Italie) fera découvrir de nouvelles façons d’améliorer notre avenir grâce à une participation active des citoyens à un processus de conception.

Quant au thème Design pour vendre, il sera abordé, entre autres, par Tine Poot (Belgique) qui se penchera sur la revitalisation et l’animation, sans « disneyfication », des milieux patrimoniaux. Paddy Harrington (Canada) se concentrera sur le pouvoir du design dans la diversité, en tant que différenciation canadienne. Laurent Devisme (France) s’interrogera sur la manière dont le « design thinking » est devenu un enjeu de transformation urbaine et Mireille Diestchy (France) soulignera les apports du design dans la transformation des pratiques de soin.

Dans la catégorie Design et extrêmes, Andrew Lewis (Canada) racontera l’histoire du peuple vénézuélien qui a utilisé des affiches et des graphiques sociaux dans le cadre de leur lutte pour la démocratie pour mettre fin à la dictature de Nicolas Maduro. Pour sa part, Anita Bakshi (É.-U.) échangera sur les aspects émotionnels des changements environnementaux et mettra de l’avant l’importance de fournir des lieux pour reconnaître et pleurer les pertes provoquées par ces modifications climatiques.

Du côté Design et transformation, Kevin Katigbak (Canada) et Annie Bergeron (Canada) identifieront les variables qui influent sur la façon dont nous nous comportons, en particulier la manière dont l’innovation peut être soutenue. Christophe Abrassart (Canada) survolera les sujets de l’économie circulaire et du co-design prospectif montréalais. Lorenzo Petrilo (Singapour) fera la promotion d’une meilleure façon de vivre dans les espaces publics en inspirant les citadins à jouer un rôle actif dans les transformations de ces lieux. Finalement, Virginia Burt (Canada) suggérera une exploration de l’environnement postindustriel et des soins de santé, en mettant en lumière la force curative d’un environnement visuel sain, propice à la guérison.

Lien pour la programmation complète

Le Sommet Mondial du Design de Montréal en un coup d’œil :

-30-

Pour plus d’information :
Claire Strunck, relations avec les médias
514-632-2472 / clairestrunck@sommetmondialdesign.com

sommetmondialdesign.com

À propos de l’auteur:

Laisser un commentaire

Nous joindre