• 514-632-2472
  • info@comclaire.com
Plus de 80 000 bûcherons affamés attendus au plus grand festival d’érable gratuit du Québec: 8e édition de la Cabane Panache et Bois Rond
21 février 2018 - 11:25, par , dans Nouvelles, Aucun commentaire

LA 8E ÉDITION DE LA CABANE PANACHE ET BOIS ROND
Au diable l’hiver, le temps des sucres arrive à belle heure et

sera célébré comme nulle part ailleurs !

 

Montréal, le 14 février 2018 – Pour un 8e printemps, le plus gros party de bois en ville installera son camp à Verdun pour quatre jours de set carré, de tire d’érable et de fendage de bois. Du 22 au 25 mars prochain, Cabane Panache et Bois rond sort les grands chalumeaux pour célébrer le temps des sucres comme nulle part ailleurs ! Musique festive, mets traditionnels revisités et quelques p’tits-boires pour faire monter le rouge aux joues. Plus de 80 000 bûcherons affamés sont attendus au plus grand festival d’érable gratuit du Québec pour profiter d’une première bonne goulée d’air printanier !

 

Bedaines et gorgotons seront satisfaits 

 

Une fois de plus, à l’arrivée du redoux printanier, la cookerie du camp assouvira l’envie irrépressible d’érable de tous les foodies de Montréal. Tout d’une ripousse, les restaurateurs locaux revisitent le menu traditionnel de la cabane à sucre qu’ils offrent à un prix unique de 2$ ou 4$. La meilleure idée depuis le pain tranché !

 

Les festivaliers pourront, entre autres, se délecter du churro au caramel à l’érable salé d’Augusto Al Gusto, de la classique poutine avec jambon à l’érable de la Grande Marquise, du porc effiloché fumé à l’érable de Blackstrap BBQ, du loup-marin et du maquereau fumé des Îles en Ville, du bonbon de canard laqué à l’érable de Chez Robin et de l’audacieux « Noum Krouk » à l’érable du restaurant Les Street Monkeys. Et pour se sucrer le bec, Sweet Lee’s concoctera sa tartelette au sucre à l’érable, amande et beurre et le Restaurant Well cuisinera son pancake ricotta et lardons.

 

Pour se rincer le dalot, quatre espaces bouèssons seront aménagés sur le site en plus de la drinkerie Crown Royal qui offrira une dégustation de whisky canadien. Rien de mieux que de prendre la ponce pour se donner le diable au corps avec les recettes inédites du Bar Palco, du Balconville, du Malthéops et du p’tit dernier Le Trèfle : la nouvelle taverne irlandaise acquise par le comédien Rémi-Pierre Paquin, premier porte-parole officiel de l’événement.

 

Le « canayen » aura de quoi se divertir 

 

Une fois bien repu, le « canayen » pourra partir sur une frippe en participant au florilège d’animations « bûcheronesques », et ce… sans débourser un sou. Les barbiers de Funky Toque, Beardlington et Xotik redonneront gratuitement fière allure aux toisons indisciplinées. Les scieurs de long et les sculpteurs de bois s’abattront à l’ouvrage. La troupe de danseurs folkloriques, Les danseux et leur câlleux, feront swinger la compagnie. Cette année, le magasin général revient également faire son faraud avec 18 artisans québécois qui mettront de l’avant les produits du terroir et le savoir-faire d’ici avec de nombreuses trouvailles : des produits tricotés en laine d’alpagas, des accessoires créés à partir de fourrure recyclée, les incontournables beignets aux patates et une première participation de l’Épicerie zéro-déchêt LOCO qui proposera un temps des sucres écoresponsable.

 

Les bûcherons en auront plein les oreilles

 

En plus de la programmation de feu mettant en vedette les Fred Fortin, Rednext Level, Brown, KNLO, les Chiens de Ruelles, Pépé et sa guitare, Mononc’ Serge, Sara Dufour et Zébulon, la Cabane Panache et Bois Rond ajoute une scène secondaire de musique trad émergente. À tour de rôle, André Daneau, É.T.É (en duo), Chandail de Loup (présenté par le théâtre Desjardins) et Keith Whiteduck (présenté par Musique Nomade) s’y produiront du jeudi au dimanche.

 

Encore une fois, la Cabane Panache et Bois Rond vous débiffera de la carriole (vous épuisera) ! Franc comme du bois d’érable (sans aucun doute) ! Astine bottine ! (Inutile de s’obstiner !)

 

Pour ne rien manquer de cet événement d’exception et pour connaître tous les détails de la programmation et du menu, rendez-vous sur www.promenadewellington.com/fr/evenement/cabane-2018/ et sur la page Facebook de la Promenade Wellington.

 

La Cabane Panache et Bois Rond de la Promenade Wellington

entre les rues de L’Église et
Rielle, près du métro De L’Église :

Jeudi 22 mars de 17h à 21 h

(avec 9 restaurateurs et 4 bars)

Vendredi 23 mars de 17h à 22 h

(avec 9 restaurateurs et 4 bars)

Samedi 24 mars de 11 h à 19 h

(avec 15 restaurateurs et 4 bars)

Dimanche 25 mars de 11 h à 17 h
(avec 15 restaurateurs et 4 bars)

   – 30 –

 

Pour toute demande d’information, veuillez communiquer avec

 

Claire Strunck I Relationniste de presse I ComClaire I  claire@comclaire.com I 514-632-2472

 

À propos de l’auteur:

Les commentaires sont fermés ici.

Nous joindre