• 514-632-2472
  • info@comclaire.com
La semaine nationale des victimes et survivants d’actes criminels : Des activités gratuites et ouvertes au grand public du CAVAC
22 mai 2018 - 8:00, par , dans Nouvelles, Aucun commentaire

Montréal, le 22 mai 2018 – Du 28 mai au 1er juin prochain se déroulera la Semaine nationale des victimes et survivants d’actes criminels. Tout au long de cette importante période de sensibilisation, le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de Montréal propose plusieurs activités, dont certaines s’adressent au grand public.

 

Cette programmation gratuite vise à démystifier le processus judiciaire, à informer le public sur les droits et recours des personnes victimes et à favoriser l’accès aux personnes victimes d’actes criminels – aux témoins et à leurs proches – à des renseignements et services juridiques ainsi que psychosociaux répondant à leurs besoins.

 

Parmi les activités ouvertes, le CAVAC de Montréal tiendra une clinique juridique et sociale gratuite et confidentielle par téléphone au 514 277-9860* et dans ses bureaux, au 6472, boulevard Saint-Laurent, le mardi 29 mai de 16 h à 21 h, entrée libre. (*Cette ligne téléphonique reste accessible au public tout au long de l’année.)

 

Organisée en collaboration avec l’organisme Juripop, avec la participation de procureurs du Directeur des poursuites criminelles et pénales et le concours d’avocats bénévoles, cette clinique permettra un accès à de l’information juridique sur le droit criminel et civil, sur le processus judiciaire ainsi qu’à de l’intervention psychosociale et post-traumatique avec des professionnels formés. Ces avocats, procureurs et intervenants seront présents pour répondre aux questions.

 

Deux jours plus tard, le jeudi 31 mai de midi à 15h, aura lieu l’événement Porte ouverte sur la cour : démystifier le système de justice. Cette activité se déroulera à la cour municipale de Montréal, à la Salle 3.323, au 775, rue Gosford. Places limitées, inscription obligatoire par courriel : communication@cavacmontreal.qc.ca.

 

Organisée en collaboration avec la cour municipale de Montréal, cette porte ouverte donnera un accès privilégié à des lieux de justice afin de se familiariser avec cet environnement souvent méconnu. Ainsi, ce sera l’occasion de visiter une salle de cour, et de rencontrer des acteurs du système judiciaire, tels qu’un juge, un procureur, avocat, etc. Mais surtout, la population aura la chance d’assister à une simulation de procès et d’observer et d’échanger avec ces représentants du système judiciaire.

 

Les professionnels des CAVAC offrent plusieurs services de nature psychosociojudiciaire tels que : évaluation des besoins, intervention psychosociale et post-traumatique, information sur les droits et les recours, assistance et aide technique, accompagnement dans les démarches et à la cour, orientation et référence vers les services spécialisés et bien plus.

 

Les CAVAC sont là et peuvent soutenir les personnes victimes pour faire face aux conséquences d’une victimisation et les accompagner dans leur processus de réflexion quant à l’éventualité d’une dénonciation ou non. Ils offrent des services et de l’accompagnement dans le respect des choix de la personne.

 

Rappelons que le Réseau des CAVAC, présent dans 17 régions et accessibles dans près de 90 lieux distincts, offre des services d’aide accessibles et gratuits aux personnes victimes ou témoins d’actes criminels, ainsi qu’à leurs proches, et ce, peu importe qu’une plainte officielle ait été déposée ou non. En tout temps et partout au Québec, un seul numéro : 1 866-LECAVAC.

Pour en savoir plus sur le CAVAC de Montréal : http://www.cavac.qc.ca/regions/montreal/accueil.html

À propos de l’auteur:

Les commentaires sont fermés ici.

Nous joindre